TOGO

Une coalition pour lutter contre le travail des enfants au Togo

Selon le Bureau international du travail (BIT), 56,9 % des enfants togolais âgés de 5 à 17 ans, sont potentiellement en situation de travail. La pauvreté et les chocs économiques incitent certains parents à envoyer leurs enfants aux champs ou sur les chantiers plutôt qu’à l’école, ceci sans aucun contrôle. 

Les organisations de la société civile sont à pied d’œuvre pour venir en aide à ces enfants afin d’éliminer le phénomène dans le pays. Afin d’être plus actif sur le terrain, une coalition a été mise en place à l’issue d’une assemblée générale élective organisée le 7 juin à Lomé. La coalition togolaise de lutte contre le travail des enfants (CTLTE) est présidé par John Agbeli pour les deux prochaines années.

« Notre objectif, c’est de travailler avec tout le monde, et surtout l’état pour pouvoir poursuivre le plaidoyer en vue de la mise en œuvre de la convention 182 du BIT sur les pires formes de travail des enfants afin de maintenir ces derniers dans le système scolaire jusqu’à l’âge prévus », a souligné  John Agbeli.

La coalition membre du forum des organisations de défense des droits de l’enfant au Togo regroupe en son sein des représentants de Wao-Afrique, CSTT, CTM, VASE, PSF-DE TOGO, AJDIA, FIT et la FTBC.

Plus de 168 millions d’enfants travaillent dans le monde et plus de la moitié d’entre eux effectuent des travaux qui mettent leur santé et leur sécurité en danger.

Samuel Sonokpon

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire