AFRIQUE

Nigeria: 12 enfants succombent dans une prison militaire à Giwa

149 détenus dont 12 enfants ont perdu la vie dans les casernes de Giwa, une prison militaire depuis le début de l’année. Amnesty indique dans un rapport que les conditions de détention à Giwa (Maiduguri, dans le nord du Nigeria) sont misérables.

Plus de 1000 civils soupçonnés d’être des sympathisants de Boko Haram sont détenues dans une prison militaire à Giwa dans des conditions déplorables dénonce Amnesty International. ”Les conditions de vie dans les casernes de Giwa sont véritablement horribles“, a expliqué à nos confrères de RFI, Daniel Eyre, auteur du rapport de l’organisation de défense des droits de l’homme, ajoutant que «parmi les 149 détenus qui sont, d’après ce que nous croyons, morts en 2016, il y aurait au moins 12 enfants».

12

”Nous avons parlé à des détenus qui nous ont dit qu’on ne leur donnait pas assez de nourriture et d’eau (…) A tel point que certains n’avaient que la peau sur les os “, a-t-il déclaré. Certaines maladies, comme la rougeole, seraient également la cause de cette surmortalité, poursuit Daniel Eyre.

Amnesty International estime que les droits de ces détenus ne sont pas respectés, ce qui constitue une violation. ” Ces personnes devraient être incarcérées dans des prisons civiles, avoir accès à des avocats ainsi qu’à leurs familles (…), également être menées devant un juge, et éventuellement inculpées pour des crimes “, a dit Daniel Eyre.

Source : Africardv

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire