TOGO

Le projet SaVa, pour l’autonomisation des enfants vulnérables

« J’ai cotisé une somme de 35 000 F CFA auprès d’une femme, et elle a fui avec mon argent », c’est le témoignage d’un enfant de rue. Un témoignage qui justifie le lancement le  04 février à Lomé, de la phase pilote du projet de protection et d’autonomisation des enfants migrants en situation de rue, Safe-Saving (SaVa).

Initié par Terre des Hommes Lausanne et ses partenaires, le Groupe Ecobank, le Mouvement Africain des enfants et jeunes travailleurs, ce projet a pour objectif principal de permettre aux enfants et jeunes migrants en situation de rue, travaillant au grand marché de Lomé et ses périphéries, d’avoir accès à des micro-services financiers afin d’améliorer leur sécurité financière et leur indépendance.

Les enfants seront parties prenantes du développement du projet et vont bénéficier d’une formation sur les techniques de recherche. SaVa émane de l’étude de base réalisée en 2017 du projet régional de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos… Étude qui révèle que l’un des problèmes d’insécurité vécus par ces enfants est le vol et le détournement de leur revenu quotidien. Le projet CORAL est mis en œuvre actuellement dans cinq (5) pays du corridor notamment : le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, Le Nigéria et le Togo

Ce projet pilote est conçu pour douze mois et prendra en charge 150 enfants bénéficiaires en situation de rue à Lomé.

Le projet SaVa sera mis en œuvre à Lomé et sera élargi à d’autres localités et pays d’intervention de Terre des hommes au regard des résultats obtenus. Il comporte deux (2) axes : la création d’un réseau d’épargne dynamique et la co-animation du projet par les enfants à travers une recherche action participative afin d’impliquer les enfants dans la collecte de données et l’analyse pour mesurer le succès du projet

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire