MONDE

Frappe de la coalition : l’ONU dénonce le décès de dix enfants en Afghanistan

L’ONU se préoccupe de la situation des enfants en Afghanistan. Dix enfants issus d’une même famille dans la province de Kunduz, ont été tués après une frappe aérienne menée par les « forces militaires internationales ».

Les populations continuent de payer un lourd tribut de la guerre en Afghanistan. Au moins 13 civils, dont 10 enfants, ont été tués lors d’une frappe aérienne conduite par les « forces militaires internationales » dans le nord de l’Afghanistan, dans la nuit de vendredi à samedi, a fait savoir l’ONU le lundi 25 mars.

L’année 2018 a été la plus meurtrière jamais enregistrée pour les civils victimes du conflit afghan. Selon un rapport des Nations unies, publié en février 2019, 3 804 personnes ont trouvé la mort, majoritairement des mains des Taliban. 2018 fût l’année la plus meurtrière pour les civils.

Edwige APEDO
the authorEdwige APEDO

Laisser un commentaire