MONDE

Cinq fois plus d’enfants réfugiés et migrants

L’UNICEF estime que le nombre d’enfants réfugiés et migrants qui se déplacent seuls a atteint un niveau historique dans le monde. D’après son nouveau rapport publié le 17 mai, le chiffre a presque quintuplé depuis 2010. Au moins 300 000 enfants non accompagnés et séparés ont été enregistrés dans environ 80 pays en 2015 et 2016, contre 66 000 en 2010 et 2011.

Le rapport intitulé « un enfant est un enfant : protégez les enfants en déplacement contre la violence, la maltraitance et l’exploitation », présente un aperçu de la situation des enfants réfugiés et migrants dans le monde.

Selon l’UNICEF, la route de l’exil entre l’Afrique du Nord et l’Italie est l’une des plus dangereuses. Près de 4 600 personnes y sont mortes l’année dernière, dont au moins 700 enfants venant pour beaucoup d’Erythrée, de la Gambie, du Nigeria et de la Guinée.

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance exhorte les dirigeants mondiaux à adopter un plan d’action pour garantir la sécurité des enfants réfugiés et migrants. L’organisation appelle également les citoyens à manifester leur solidarité envers les enfants déracinés par la guerre, la violence et la pauvreté.

« Un enfant qui se déplace seul, c’est déjà un enfant de trop. Un nombre alarmant d’enfants est pourtant dans ce cas aujourd’hui et nous, en tant qu’adultes, ne parvenons pas à les protéger », affirme le Directeur Général adjoint de l’UNICEF, Justin Forsyth.

djena.info

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire