TOGO

8 à 10 % des enfants seraient atteints d’un trouble du langage

De nombreux enfants souffrent de troubles du langage et de la communication. Cette pathologie est méconnue de la population et surtout des enseignants. 8 à 10 % des enfants sont atteints d’un trouble du langage. Les garçons sont généralement plus touchés que les filles.

Un projet de sensibilisation sur comment détecter les enfants souffrant de la maladie en milieu scolaire est mise en œuvre au Togo depuis 2016  par l’association Savoir Oser la solidarité pour le Volontariat Togo/France afin d’améliorer le quotidien de ces enfants et les aider à surmonter ces difficultés de prononciation.

Le projet exécuté dans les établissements scolaires du pays consiste  à montrer aux parents et aux enseignants comment reconnaitre les signes de la maladie. « L’année dernière, nous avions formé les enseignants des écoles privées de la zone adidogomé. Nos attentes, c’est d’arriver à réduire le nombre d’enfants qui ont de ces troubles en milieu scolaire pour qu’ils ne soient pas négligés », a déclaré Amévi Léon Kouedjin, Coordonnateur local de l’association SOS Vol Togo/France.

Les troubles de la prononciation sont parfois dus à une malformation physique généralement diagnostiquée antérieurement ou à une maladie neurologique. Mais, la plupart du temps, la rééducation orthophoniste vient à bout de ces petits défauts d’élocution, qui peuvent devenir très gênants en société.

L’association SOS Vol Togo/France, qui réunit des professionnels orthophonistes a pour principale mission l’information, le dépistage, la sensibilisation des parents et enseignants sur les traitements liés aux troubles du langage et de la communication.

Djena.info

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire