MONDE

France : la maternelle désormais obligatoire pour les enfants dès l’âge de trois ans

Le Président, français Emmanuel Macron a annoncé ce mardi 27 mars, lors des assises de la maternelle, son intention de rendre l’école obligatoire dès l’âge de trois ans à partir de septembre 2019. 

Cette nouvelle mesure permettra à tous les élèves, quel que soit leur milieu, d’accéder à l’instruction plus tôt afin de combattre, à la racine, l’échec scolaire. 

Mais d’ores et déjà, 97,60% des enfants de 3 ans sont déjà scolarisés à ce jour.

Toutefois, la décision du président Macron qui drainera 25.000 enfants de plus dans les écoles, nécessitera de créer 800 postes d’enseignants.

Des mesures d’accompagnement sûres ?

Pour permettre donc à ces nouvelles classes d’ouvrir, les associations de parents d’élèves et les syndicats enseignants redoutent que le gouvernement pioche des enseignants dans d’autres secteurs afin de limiter les créations de postes comme cela a été fait, en prévision de la rentrée 2018, où 5.600 classes de primaire de zones prioritaires doivent être dédoublées, des milliers d’instituteurs de zones rurales ont ainsi été réquisitionnés pour répondre aux besoins des villes.

Par ailleurs, l’école obligatoire dès 3 ans remet sur le devant de la scène la question des emplois aidés qui ont été supprimés massivement à la dernière rentrée scolaire. D’autre part, les classes d’écoles maternelles ont aussi besoin d’agents territoriaux spécialisés en écoles maternelles (ATSEM) embauchés par les communes. Leur mission : assister le personnel enseignant dans l’accueil et la surveillance des élèves, ainsi que dans l’animation des séances ou des activités diverses. Aujourd’hui, en moyenne, il y a une ATSEM pour 3 à 4 classes, alors qu’il en faudrait un(e) par classe. Sans soutien, les collectivités, déjà exsangues, ne peuvent pas investir dans des embauches.

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire