MONDE

Europe : plus de 4 000 enfants victimes de la traite selon le GRETA

Le Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) vient de publier son 6e rapport général annuel. Le document relève les importantes lacunes dans la prévention de la traite des enfants et dans l’identification ainsi que la protection des enfants victimes de la traite.

Le rapport du GRETA montre que 4 361 enfants ont été identifiés comme victimes de la traite dans seulement 12 pays européens entre 2012 et 2015. Les enfants représentent un quart des victimes de la traite identifiées, mais il existe des différences importantes entre les pays.

Également, les enfants non-inscrits à la naissance, les enfants des communautés défavorisées et ceux non accompagnés ou séparés sont particulièrement vulnérables à la traite. Beaucoup d’enfants victimes de la traite ne sont pas détectés et ne reçoivent pas de protection en raison des lacunes dans les procédures d’identification, du défaut de désignation de tuteurs légaux, de l’insuffisance des ressources octroyées aux systèmes de protection de l’enfance ou encore du manque d’hébergements adaptés et sûrs.

En outre, le GRETA s’inquiète du fait qu’un nombre important d’enfants non accompagnés disparaissent peu de temps après avoir été placés dans des centres d’accueil, ce qui les expose à de nouveaux risques de traite et d’exploitation.

Les Experts du rapport demandent aux États Européens, signataires de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains de « créer un environnement protecteur, afin de rendre les enfants moins vulnérables à la traite et à l’exploitation ».

Djena.info

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire