TOGO

Togo : les enfants invités à se faire vacciner contre la rougeole et la rubéole 

On 26 April in Sierra Leone, a young girl receives a measles vaccination from a health worker (partially visible), in Helemorie Village in Tonkolili District. The worker, who is wearing personal protective equipment (PPE), is from a mobile health team administering vitamin A, deworming tablets, routine vaccinations and nutrition screenings to young children in the village, as part of a nationwide campaign under way to reach up to 1.5 million children under age 5 with vital health interventions. Sierra Leone is among countries in West Africa affected by the worst outbreak of Ebola virus disease (EVD) in history, and the still-ongoing crisis has disrupted critical health care and other essential services. The campaign, which began on 24 April, is supported by the European Union, the Government of Canada, the Office of US Foreign Disaster Assistance (OFDA), and UNICEF.

Au Togo, la campagne intégrée de vaccination contre la rougeole et la rubéole, de supplémentation en vitamine A et de déparasitage à l’albendazole démarre du 12 au 18 février 2018, selon un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale. 

C’est à Kévé dans la préfecture de l’Avé que sera lancée officiellement, le 12 février prochain, la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, couplée à l’administration de la vitamine A et de l’Albendazole. Une action menée par le ministère de la Santé et de la Protection Sociale avec l’appui de ses partenaires.

Les vaccins contre la rougeole et la rubéole, seront administrés aux enfants de 9 mois à 14 ans, la supplémentation de la Vitamine A, concernera les enfants de 9 mois à 14 ans et le déparasitage à l’Albendazole sera destiné aux enfants de 1 à 5 ans, précise la note du ministère de la Santé.

Selon le Prof Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé, cette campagne de vaccination va concerner « 3.437.106 enfants, filles comme garçons, âgés de 6 mois à 14 ans ». 

Aussi a-t-il informé que la supplémentation de la Vitamine A protège contre « les problèmes oculaires et renforce le système de défense naturelle contre les infections », tandis que l’Albendazole, évite aux enfants, « l’anémie et la malnutrition ». Quant au « vaccin contre la rougeole et la rubéole, il protège les enfants contre les complications invalidantes et parfois mortelles. À ce jour, grâce à la vaccination, le nombre de décès imputable à la rougeole est quasi nul », a en outre indiqué le Professeur Moustafa Mijiyawa.

Par ailleurs, le ministre a exhorté les parents à faire bénéficier à leurs enfants, filles comme garçons, âgés de 6 mois à 14 ans, de ces différentes interventions.

Au cours de cette campagne qui va durer, sept (7) jours, les agents de vaccination seront répartis sur trois postes, notamment ceux de poste fixe établi dans les formations sanitaires, ceux de poste fixe temporaire, établi dans les marchés, les chefferies, les mosquées, les églises, les écoles maternelles, les places publiques…

La Directrice Régionale de la Santé Lomé-Commune, Dr Josée Nayo-Apetsiany a pour sa part souligné qu’au niveau de la région sanitaire de Lomé-Commune, il y aura environ 552 équipes de vaccinations. Par contre, au niveau de la Direction Lomé-Commune, ils attendent « environ 470.000 enfants cibles pour cette intervention ».

La rougeole, est une maladie infectieuse hautement contagieuse et meurtrière qui se transmet par contact avec les secrétions du nez ou de la gorge d’une personne infectée et par les gouttelettes suspendues dans l’air lorsqu’elle éternue ou tousse. Elle se manifeste par une forte fièvre qui dure de 1 à 7 jours, une rougeur des yeux avec larmoiement, de petits points blanchâtres dans la face interne de la joue, et des éruptions cutanées.

Innocente Akpénè

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire