TOGO

Plan International : ‘‘Take over’, les jeunes filles prennent le contrôle

Plan International exécute depuis 2012, le concept ‘‘Take Over’’, « Prendre le contrôle » dans le cadre de la journée internationale de la jeune fille, observée les 11 octobre de chaque année. Le projet permet aux jeunes filles de se mettre dans la peau des politiciens ou des hommes d’affaires. Une manière de prouver à l’opinion publique que la gente féminine, peut contribuer au développement d’un pays.

Pour la première exécution du concept ‘‘Take over ‘au Togo, c’est Céline Améyo Ekon, une étudiante de 21 ans en deuxième année d’Administration secrétariat trilingue à l’ESAG-NDE qui, s’est mise dans la peau du ministre togolais de la planification et du développement durant toute une journée.

Elle a été donc très chargée pour la ministre togolaise de la Planification du développement, Céline Améyo Ekon à son cabinet dans l’immeuble du CASEF à Lomé. Arrivée à son bureau le matin, elle a dirigé des réunions, s’est entretenue avec des partenaires du Togo, a discuté avec ses collaborateurs et approuvé des documents.

Une conférence débat au lycée de Tokoin sur l’épanouissement de la jeune fille togolaise à travers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) a mis fin à sa mission à la tête du ministère de la planification et du développement.

Rappelons que, l’initiative est née à la suite de la décision prise par les dirigeants du monde, de faire une place importante aux droits des filles dans le nouvel agenda des ODD.

Pour Plan international Togo, « sans un mouvement global mettant l’accent sur les causes structurelles de la discrimination à l’égard des filles, elles seront toujours invisibles et seront incapables de saisir les opportunités existantes afin d’exprimer leurs réels potentiels ».

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire