TOGO

Cadre juridique anti-traite des personnes : RELUTET forme ses membres

Chaque année, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont victimes de la traite des personnes dans leurs pays où à l’étranger. Le Togo est également l’un des pays concernés. Pour mettre fin à ces sévices, une loi a été adoptée. Le Réseau de Lutte contre la Traite des Enfants au Togo veut s’approprier les grandes lignes de cette loi. 

Pour répondre à cet impératif, le RELUTET forme pendant trois jours ses membres ainsi que les travailleurs sociaux des ONG et associations membres du réseau. Cette rencontre s’inscrit dans la mise en œuvre de sa campagne d’information et de formation sur la traite des personnes et le nouveau code pénal au Togo.

Cette séance de trois jours tenue les 6,7 et 8 février a permis aux acteurs concernés de disposer des connaissances fiables sur la disposition du nouveau code pénal du 24 novembre 2015 relative à la traite des êtres humains au Togo.

Rappelons que le réseau traite uniquement des cas des enfants, mais dans le cas de cette campagne-ci, les adultes sont également impliqués.

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire