AFRIQUE

Nigeria : l’éducation corporelle de la fille au cœur d’un projet

« Her hygiene & Her campaign », est la nouvelle campagne exécutée par la fondation « Theodora Anavhe Adamu », une organisation basée à Abuja au Nigeria. La campagne veut combler l’écart qui existe entre l’éducation de la jeune fille et la gestion de l’hygiène notamment l’hygiène menstruelle chez les filles des zones rurales.

Pour Odion Ikyo, Directrice Exécutive de la fondation « Theodora Anavhe Adamu, l’hygiène est primordiale dans l’éducation des filles sur la santé reproductive. « Si une attention appropriée est consacrée à l’hygiène, nous pensons que cela réduirait le taux d’infections chez les femmes et les enfants dans les zones rurales« ,explique Odion Ikyo.

Les initiateurs du projet espèrent un changement de mentalité des filles et femmes des différentes communautés sensibilisées. « L’accès à l’éducation et à la gestion de l’hygiène de qualité ne devrait pas constituer un privilège, mais un droit à toutes les femmes et les filles, quel que soit leur statut économique », affirme Odion Ikyo.

La fondation sensibilise également les jeunes filles sur la santé de la reproduction et apporte des soins adéquats aux femmes enceintes qui sont dans les milieux défavorisés.

La campagne « her hygiène & her campagne » qui s’étend jusqu’en décembre 2017 va couvrir 8 500 filles des 19 états du Nord du Nigeria.

Edwige APEDO

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire